• Pacini dévoile son nouveau menu saveur-plaisir-santé  

18 octobre 2005
Pacini devient la première chaîne de restaurants au pays à éliminer tous les gras trans artificiels de son menu

La Prairie, le 18 octobre 2005 – Mission accomplie : Restaurants Pacini a réussi à éliminer de son menu l’ensemble des gras trans issus de la transformation alimentaire. Ainsi, dès la mi-novembre, les clients de Pacini goûteront à des plats tout aussi savoureux sans aucuns gras trans artificiels. Grâce à l’étroite collaboration des spécialistes en cardiologie et en nutrition clinique du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM), Pacini devient la toute première chaîne de restaurants au Canada à éliminer tous les gras trans artificiels de son menu.

Ainsi, tel qu’annoncé il y a exactement cinq mois, Pacini a révisé en profondeur l’ensemble des ingrédients et aliments présentés sur le menu de la chaîne. « Un travail en profondeur, mais tellement valable », souligne monsieur Pierre Marc Tremblay, président propriétaire des Restaurants Pacini. On se souvient qu’au printemps 2005, déjà 85 % des ingrédients utilisés dans le menu de Pacini étaient sans gras trans artificiels. L’entreprise vient donc de terminer la dernière étape qu’il lui restait à franchir afin d’annoncer que les gras trans artificiels ont été complètement retirés du menu de Pacini. Pour ce faire, il a fallu éliminer entièrement les huiles hydrogénées de l’ensemble des aliments. Ces huiles étaient présentes entre autres dans la composition de la soupe et de certaines sauces, dans la pâte à pizza et certains desserts. « Tout a été examiné, rien n’a été laissé au hasard! » précise monsieur Tremblay.

Un travail d’équipe colossal

« Ce projet innovateur a pu voir le jour grâce à la collaboration des spécialistes en cardiologie et en nutrition clinique du CHUM qui ont saisi l’occasion de promouvoir la santé en analysant rigoureusement la composante de toutes nos recettes et de tous les aliments qui se retrouvent sur la table de Pacini. Aussi, de grands efforts ont été déployés par tous nos fournisseurs qui ont mis l’épaule à la roue pour nous aider à éliminer les gras trans artificiels de nos menus. » a tenu à rajouter monsieur Tremblay.

« L’approche préventive demeure essentielle dans l’amélioration de la santé de toute la population. Nous ne pouvions que nous réjouir de cette initiative des restaurants Pacini et de l’opportunité pour le CHUM de contribuer à la saine alimentation de ses clients et ainsi de promouvoir la santé. Nous avons donc amorcé cette démarche comme on entreprend un projet expérimental, avec toute la rigueur nécessaire imposée par nos spécialistes en cardiologie et en nutrition clinique. Le CHUM exerce ainsi un volet important de sa mission, celui de la promotion de la santé. », a indiqué le Dr Guy Leclerc, chef du Service de cardiologie et professeur agrégé de recherche du CHUM.

Une expérience sensorielle encore meilleure au goût!

L’élimination des gras trans n’entraîne nullement une diminution du goût… au contraire! Pacini, non seulement fait un pas de plus en matière d’authenticité et d’intégrité de ses ingrédients, mais se rapproche encore davantage de la véritable cuisine italienne. Les Italiens cuisinent depuis des siècles avec de l’huile d’olive et des produits frais de première qualité et sans huiles hydrogénées, lesquelles sont riches en gras trans artificiels. L’élimination de ces gras trans permettra à Pacini de réaliser encore davantage sa mission soit celle d’offrir à ses clients, une véritable expérience sensorielle italienne! Ainsi, à compter de la mi-novembre, les clients des restaurants Pacini pourront goûter au menu sans gras trans issus de la transformation alimentaire dans l’ensemble des 25 établissements de la chaîne au Québec. Un menu toujours aussi savoureux et authentique, utilisant des ingrédients de première qualité, sans compromis.

Rappelons que la créativité du personnel des restaurants Pacini s’étend maintenant jusqu’à Bassano del Grappa, charmant village de l’Italie situé en Vénétie, à une trentaine de minutes de Venise. Pacini y a fondé l’Académie Culinaire Pacini qui a créé un véritable lien avec l’Italie. L’intervention de monsieur Guerrino Maculan, chef réputé d’Italie, permet à Pacini de partager avec sa clientèle des plats exquis et typiquement italiens.

À propos des Restaurants Pacini
Le siège social des Restaurants Pacini inc. est situé au 170, boulevard Taschereau à La Prairie. L’entreprise, qui compte 750 employés, a enregistré un chiffre d’affaires de près de 30 millions de dollars pour l’année financière 2004-2005. La philosophie de la direction repose sur la qualité intégrale des produits et services qu’elle offre à sa clientèle comme de ses relations avec ses franchisés, employés et fournisseurs. Pour plus de renseignements, veuillez visiter le site Internet de Pacini au www.pacini.ca.

À propos du CHUM
Le Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM) offre des services spécialisés et ultraspécialisés à une clientèle régionale et suprarégionale. Il offre également, pour sa zone de desserte plus immédiate, des soins et des services hospitaliers généraux et spécialisés. L’ensemble de ces services contribue à l’enseignement, à la recherche, à l’évaluation des technologies et des modes d’intervention en santé qui sont offerts dans une perspective de réseaux intégrés. Le CHUM contribue également à la promotion de la santé en continuité avec les services de première ligne. L’Hôtel-Dieu, l’Hôpital Notre-Dame et l’Hôpital Saint-Luc forment le CHUM et ses quelque 10 000 employés, 900 médecins, 330 chercheurs, 5000 étudiants et stagiaires, ainsi que 800 bénévoles accueillent plus d’un demi-million de patients par année. www.chumontreal.qc.ca

–30 –

Sources :
Pierre Marc Tremblay
,
Président, propriétaire
Restaurants Pacini inc.

Dr Guy Leclerc, MD FRCPC FACC Professeur Agrégé Université de Montréal
Chef du Service de cardiologie
Centre hospitalier de l’Université de Montréal

Pour information :
Suzanne Ricard

Suzanne Ricard Communications
Tél. : 514.232.4953
suzanne.ricard@sympatico.ca

Lise Provost, B.Sc., M.Éd.
Conseillère principale aux communications externes
Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM)
Tél. : (514) 890-8000, poste 15380
Téléavertisseur : (514) 860-7110

Print Friendly, PDF & Email

, , , ,